Epuer - Ecole de puéricultrices - teurs

Vous êtes ici : accueil enseignement enseignement paramédical Epuer - Ecole de puéricultrices-teurs

L'école de puéricultrices-teurs du CHU d'Angers prépare les infirmières et les sages-femmes diplômées d'Etat à la profession de puéricultrice-teur. Cette formation spécifique aux soins de santé à donner pendant l'enfance est validée par le Diplôme d'État de puéricultrice-teur.(Attention : L'école du CHU d’Angers ne comprend pas de formation d'auxiliaire de puériculture.)

Ecole de Puériculture cours

L’équipe de l’école de puéricultrices-teurs est composée comme suit :
  • Hubert Colle
    Directeur des soins, coordonnateur général des écoles
  • Corinne Chauvet
    Puéricultrice, cadre de santé, formatrice
  • Annie-Claude Spiesser
    Puéricultrice, cadre de santé, formatrice
  • Dominique Bordereau
    Secrétaire
  • Patricia Godin
    Agent logistique

L'école est située au sein du C.H.U. d'Angers - 4, allée du Pont
Elle a une capacité d’accueil de 30 étudiants.
L'école du CHU d’Angers ne comprend pas de formation d'auxiliaire de puériculture.

la formation

La formation s'adresse à des infirmiers(ères) ou sages-femmes diplômées qui ont des connaissances professionnelles et une expérience du terrain, soit au travers des stages réalisés, soit au travers de l'exercice professionnel.
L'année de formation de puéricultrice-teur se réfère à l'arrêté du 13 juillet 1983 relatif au diplôme d'état et à l'arrêté du 12 décembre 1990 relatif à la scolarité, au diplôme d'état de puéricultrice-teur et au fonctionnement des écoles, version consolidée au 1er septembre 2010.
Cette formation permet aux infirmiers(ères) diplômé(e)s d'état, sages-femmes diplômées d'état d'acquérir une spécialité diplômante auprès des enfants et adolescents sur les cinq champs d'exercice professionnel en initiant des projets.
 
Ecole de Puériculture cours

déroulement et organisation de la formation

généralités

La formation est sur le principe de l'alternance, elle comprend :
  • Des temps d'enseignement théorique : 798 heures
  • Des temps de stage : 707 heures
La scolarité se déroule sur 12 mois, de janvier à décembre.

formation théorique

L'enseignement théorique vise l'intégration des connaissances les plus récentes sur les besoins de l'enfant et les processus de son développement en le situant dans sa famille et la société qui l'entoure.

formation en stage

Les 5 stages permettent d'interroger sa pratique, de développer des aptitudes et des attitudes, et d'acquérir des compétences. 5 lieux de stages obligatoires : pédiatrie, néonatalogie, maternité, structures d'accueil, PMI.
Coût de la formation
Année 2016 : 8 930 €

Ecole de Puériculture cours

le concours d’entrée

modalités du concours
Une épreuve écrite de 3 heures comprenant :
  • 1 h 30 de Questions à choix multiples et questions-réponses ouvertes et courtes
  • 1 h 30 de tests psychotechniques.
Après l'admissibilité, une épreuve orale de 20 minutes.
coût de l’inscription au concours d’entrée 2016
  • 104 €
dates
  • Date limite du dépôt du dossier d’inscription : 31 mai 2016.
  • Date des épreuves écrites : vendredi 26 août 2016
  • Date des épreuves orales : du 26 au 30 septembre 2016
 

contact

École de puéricultrices C.H.U. Angers 4, rue Larrey 49933 Angers CEDEX 9

Le métier


L’infirmiers(ères) puériculteur(trice) doit être capable de :
  • Répondre à la spécificité des besoins de santé du jeune enfant et de l'adolescent qu'il soit sain ou malade, dans sa famille, en structures d'accueil ou en établissements de soins
  • Promouvoir un développement harmonieux de l'enfant en contribuant à l'amélioration de l'environnement psychoaffectif, culturel, social et sanitaire des enfants et des adolescents
  • Promouvoir l'égalité des chances et les mêmes droits d'accès aux soins et à la culture pour chaque enfant dans le respect des différences ethniques, culturelles et religieuses
  • Accompagner l’enfant dans un processus de socialisation, d’autonomisation et de citoyenneté
  • Favoriser un processus d’accompagnement et/ou d’aide à la parentalité
  • Promouvoir le travail en réseau au sein d'une équipe interdisciplinaire et/ou en partenariat avec les familles, les communautés et les professionnels concernés par l'enfance et l'adolescence
  • Etre acteur de progrès, de recherche et vecteur de dynamisme professionnel, dans le cadre d’une démarche projet