CHU ANGERS Service de Gynécologie-Obstétrique : nouvelle prise en charge dans le traitement de l’endométriose rectale.

Vous êtes ici : accueil le chu angers à la Une Actualités Actualité 2021

Des patientes du CHU ANGERS vont pouvoir bénéficier d’une prise en charge innovante d’une pathologie complexe et invalidante : l’endométriose rectale.

Des patientes du CHU ANGERS vont pouvoir bénéficier d’une prise en charge innovante d’une pathologie complexe et invalidante : l’endométriose rectale.

Celle-ci sera réalisée dans le cadre d’un essai clinique au sein du service de gynécologie-obstétrique dirigé par le Pr Philippe Descamps, un des 4 centres français sélectionné par la société EMAP TMS. Cette étude a comme objectif l’évaluation  du traitement par ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU) des endométrioses rectales.

La société lyonnaise, a développé l’appareil FOCAL One dont l’indication première est le cancer de la prostate. Il est aujourd’hui utilisé dans le cadre de cet essai pour les patientes souffrant d’endométriose.

28 patientes atteintes d’endométriose invasive profonde seront inclues et recevront le traitement par ultrasons. L’objectif est d’évaluer la tolérance du traitement par l’analyse de la survenue d’évènements indésirables 6 mois après la fin de la prise en charge. D’autres critères d’évaluations seront également examinés en particulier les symptômes gynécologiques, urinaires et digestifs des patientes après le traitement, ainsi que l’évolution du volume du nodule et l’impact sur la qualité de vie à 1 mois, 3 mois et 6 mois.

Si les résultats de cet essai sont confirmés au terme des 10 mois d’inclusions, ce procédé moins invasif serait une véritable alternative à la chirurgie et pourrait devenir le traitement de préconisation.

Rendez- vous fin 2021.

Publié le 29 avril 2021 Mis à jour le 4 janvier 2022