06/07/2015 Première mondiale pour le cancer du rein, nouvelle chirurgie au CHU d'Angers

  • communiqué de presse,

Vous êtes ici : accueil le chu angers à la Une communiqués de presse communiqués année 2015

Publié le 28 décembre 2015 Mis à jour le 13 janvier 2016

Une révolution chirurgicale en matière de cancer du rein vient d’être réalisée en première mondiale au CHU d’Angers : une technique qui réduit considérablement les risques per- et post-opératoires d’une ablation partielle du rein.

Les équipes du CHU d'Angers ont ainsi réalisé la première néphrectomie partielle du rein avec dans le même temps l'occlusion hypersélective, par voie endovasculaire, des vaisseaux à destinée tumorale. Cette première à l'échelle mondiale vient d’être réalisée dans une salle dite hybride, dédiée aux activités mixtes chirurgicales, endovasculaires et mini invasives.
Derrière cet énoncé complexe en apparence se cache une véritable innovation pour la chirurgie de la tumeur rénale. Cette technique ouvre la voie d’une prise en charge encore inédite pour ces pathologies cancéreuses en constante augmentation et exploite au maximum la collaboration des différentes équipes. Pour le patient, les conséquences post-opératoires de cette intervention à risques sont considérablement allégées. Le rein étant très vascularisé, la solution thérapeutique mise en place par les praticiens du CHU d’Angers vise à réduire drastiquement les risques hémorragiques et de fistules urinaires, tout en préservant l’organe au maximum.