16/03/2015 La permanencière du Samu-Centre 15 et le CHU d'Angers relaxés

  • communiqué de presse,

Vous êtes ici : accueil le chu angers à la Une communiqués de presse communiqués année 2015

Publié le 28 décembre 2015 Mis à jour le 6 janvier 2016

Le CHU et la permanencière du SAMU-Centre 15 viennent d’être relaxés dans le procès qui revenait sur le décès d’une jeune femme, Mme Rousset, en avril 2009.

C’est pour l’établissement avant tout le soulagement de voir ce procès s’achever. Il a été long et douloureux pour toutes les parties. Tout d’abord pour la famille de Mme Rousset qui n’a pas pu -depuis 6 ans que dure la procédure- faire le deuil de sa disparition. Mais il a également affecté la communauté hospitalière, en particulier l’équipe du Centre 15, qui a vu son engagement et son professionnalisme au service de la population remis en cause ; enfin ce procès a été singulièrement douloureux pour la permanencière qui est aujourd’hui justement relaxée.

C’est un procès, en dépit de la durée de la procédure, qui a été mené dans le respect de la mémoire de Mme Rousset et dans celui de la justice.

Les professionnels de santé ne le savent que trop bien : une médecine de haut niveau et la meilleure prise en charge ne peuvent malheureusement pas vaincre toutes les pathologies ou traumatismes de la vie. En toutes circonstances, et même lorsque la science est impuissante, la perte d’un être cher n’en demeure pas moins inacceptable pour les proches et intolérable pour les soignants qui accompagnent le patient et la famille.