19/01/2015 Début janvier 2015 : la presse parle du CHU d’Angers

  • communiqué de presse,

Vous êtes ici : accueil le chu angers à la Une Actualités Actualités 2015

Publié le 28 décembre 2015 Mis à jour le 22 septembre 2020

On a beaucoup parlé du CHU et de ses hospitaliers dans la presse, du 12 au 16 janvier.

 Si la semaine d’immersion d’ Ouest-France et les reportages du Magazine de la santé, ont été au cœur de l’actualité, d’autres sujets très intéressants ont été réalisés par la presse régionale et nationale. (Re)découvez-les ici. A l’occasion des 40 ans du vote de la loi Veil sur l’IVG, Le Courrier de l’Ouest a publié (vendredi 16 janvier), un reportage complet sur le centre Flora-Tristan. Ce centre, adossé à la maternité du CHU, prend en charge depuis 1975 les femmes souhaitant interrompre leur grossesse. La journaliste donne la parole aux médecins et aux conseillères de ce service qui expliquent leur travail quotidien ; l’occasion également de revenir sur la création de ce centre avec le Dr. Sylvie Cognard, présente lors de son ouverture. Le Pr. Duverger, pédopsychiatre a été interviewé par Ouest France mercredi 14 janvier ; par Michel Cymès et Marina Carrère d’Encausse dans Le Magazine de la santé vendredi 16 janvier midi. Il est également apparu dans les émissions Les Maternelles lundi 12 janvier et sera sur RFI mercredi 21. C’est notamment dans le cadre de la publication de son ouvrage La petite voiture rouge au fond de mon tiroir que le Pr. Duverger a été interrogé par la presse. Mercredi 24 janvier, sur France 3 Pays de la Loire, c’est le centre anti-poison qui était à l’honneur grâce aux sérums anti-venins mis au point au CHU d’Angers. Un sérum a pu sauver une personne mordue par une vipère dans l’est de la France. Enfin, les portes ouvertes de la réanimation chirurgicale ont également intéressé les journalistes, Ouest France, Le Courrier de l’Ouest, RCF, France 3 Pays de la Loire, Angers Télé et la presse en ligne ayant couvert cet événement. Les portes ouvertes ont accueilli 600 personnes le samedi après-midi lors de l’ouverture au grand public.