Maternité - Gynécologie : conditions de visite et d'accompagnement

Vous êtes ici : accueil le chu angers à la Une Informations COVID - 19

Vous allez accueillir un bébé prochainement, retrouvez ici les conditions d'accompagnement pour les consultations et en salle d'accouchement ainsi que les modalités de visite à la maternité en cette période de pandémie. Un auto-questionnaire téléchargeable dans cette page permet à l'accompagnant d'évaluer ses éventuels signes évocateurs de la Covid-19.

Auto-questionnaire accompagnant et/ou visiteur

Pour tout accompagnant ou visiteur, il est demandé de renseigner cet auto-questionnaire en amont de votre venue au CHU afin d'évaluer d'éventuels signes évocateurs de la Covid-19.

Télécharger le questionnaire

Hospitalisations

Toute patiente arrivant à la maternité pour une hospitalisation programmée et non programmée (accouchement, autre suivi en gynécologie-obstétrique) d’au moins une nuit bénéficie d’un dépistage Covid par PCR.

1 - En salle d'accouchement

  • 1 seul accompagnant autorisé en salle d'accouchement
  • avec port du masque obligatoire

L'accompagnant ne doit pas présenter de symptôme évocateur de la Covid-19 ou toute autre maladie (fièvre, toux, perte de goût ou d'odorat, frisson, courbature, etc.).
Le port du masque est obligatoire pour l'accompagnant pendant la phase de travail, en salle de naissance et dans les unités d'hospitalisation.

Le port du masque par la maman est fortement recommandé pendant le travail (sauf si elle est seule dans la pièce) et pendant la phase d'expulsion. Si le masque incommode la maman pendant l'accouchement, évidemment l'équipe soignante s'adapte.

Pour le nouveau-né, la prise en charge est inchangée  : accompagnement à l'allaitement et peau à peau avec les parents sont proposés.

2 - En suites de naissance ou suites de couches

  • Seul le père ou l'accompagnant présent à l'accouchement et la fratrie* sont autorisés
  • avec port du masque obligatoire

Durant le séjour, le masque doit être porté par la maman dans la chambre en présence du personnel soignant ainsi que dans les couloirs. Si la patiente est accueillie en chambre double, le port du masque est obligatoire.

Comme dans l'ensemble des services de soins, l'accompagnant doit porter un masque en continu et effectuer une désinfection des mains avec du gel hydro-alcoolique fourni par le CHU.

La nuit sur place pour le père ou l'accompagnant n'est plus autorisé.

* Considérant le niveau de circulation du virus dans le département, il a été décidé d'autoriser de nouveau les visites des fratries (frère et soeur du bébé) depuis le mardi 25 mai 2021.
 

3 - Autres secteurs d'hospitalisations

  • Visite non autorisée depuis le 31 octobre
  • y compris dans le cadre des grossesses à risques

Consultations gynécologie-obsétrique

1 - Pour les échographies obstétricales

  • Accompagnement autorisé en salle de consultation pour le père mais interdit en salle d'attente : l'accompagnant est prié d'attendre à l'extérieur jusqu'au moment du rendez-vous.
  • avec port du masque obligatoire

2 - Pour les autres rendez-vous de consultations

  • Accompagnement non autorisé depuis le 31 octobre (à l'exception des consultations du Centre de diagnostic prénatal)

Pour aller plus loin

Vous allez accueillir un bébé dans les prochaines semaines ou dans les prochains mois ? Les maternités et les professionnels de la périnatalité des Pays de la Loire mettent à votre disposition un site d’information vous permettant de préparer l’arrivée de votre bébé dans ce contexte d’épidémie.

Retrouvez tous les conseils et recommandations des professionnels de santé pour votre suivi de grossesse, votre accouchement et la santé de votre nouveau-né sur le site internet du réseau sécurité naissance.

Dernière mise à jour : 27/05/2021

Publié le 25 mai 2020