L’art en plein cœur : pour un environnement apaisant en cardiologie

Vous êtes ici : accueil le chu angers Don / Mécénat

Ce projet d’amélioration des espaces hospitaliers de l’unité 350 de Cardiologie procède de la volonté des équipes à améliorer le temps d’hospitalisation des patients de l’unité par une présence artistique. Les équipes ont souhaité répondre à des problématiques larges d’amélioration de l’accueil et de décoration en faisant appel au service culturel du CHU d’Angers.

Localisation

L’unité 350 – Cardiologie

Contexte et commande

Après un travail d’échanges avec l’équipe hospitalière afin de préciser une ligne esthétique, il est proposé de réaliser de grands éléments graphiques intégrés dans le couloir principal de circulation et des plafonds de l’unité afin d’accompagner les différents déplacements des patients (vers le bloc opératoire, vers la radiologie, etc.).

Les objectifs

  • offrir un cadre agréable et bienveillant permettant de diminuer le stress et l’anxiété.
  • répondre à des problématiques identifiées par les équipes par une présence artistique.

Les bénéficiaires

Cette unité accueille des patients adultes pour différents motifs tels que des anomalies rythmiques, de l’insuffisance cardiaque, de la décompensation cardiaque, etc.

Deux salles de rythmologie interventionnelle permettent d’assurer ainsi des techniques d’électrophysiologie diagnostique et thérapeutique, des implantations de stimulateurs cardiaques et de défibrillateurs implantables.             

L'unité de Rythmologie et Stimulation de Cardiologie du CHU d’Angers en quelques chiffres

  • 23 lits d’hospitalisation.
  • 7507 journées d’hospitalisation en 2019.
  • 1624 entrées de patients en 2019.

Le petit mot de l’équipe

« Ce projet permettra de mettre de la vie et de la culture dans l’unité, d’améliorer le quotidien des patients, de leurs proches et des professionnels de santé. Les patients hospitalisés et hospitaliers pourraient s’évader devant une présence artistique suscitant de la curiosité, de l’étonnement, participant également à allier culture et bienveillance à l’hôpital. »


Publié le 24 novembre 2021 Mis à jour le 23 mars 2022