vous avez perdu un proche

Vous êtes ici : accueil vous êtes patient ou proche et famille vous êtes proche et famille vous avez perdu un proche

Publié le 21 juillet 2015 Mis à jour le 21 décembre 2015

Vous venez de perdre un de vos proches. Dans cette situation douloureuse, l’équipe de la chambre mortuaire est à votre écoute. N’hésitez pas à vous adresser à elle pour vous aider dans les démarches relatives au décès.

 la déclaration de décès

Pour faciliter les démarches administratives il est important de vous munir des documents du défunt :

  • le livret de famille (de préférence),
  • ou la carte nationale d’identité

Le décès doit être déclaré à l’officier d’état civil de la commune de décès. Cette déclaration doit être effectuée par l’opérateur funéraire mandaté par la famille ou la famille elle-même dans les 24h qui suivent le décès.
Les documents de déclaration de décès peuvent également être transmis à la mairie via le courrier du CHU.

l'opérateur funéraire

Vous avez libre choix de votre opérateur funéraire. Pour vous aider, la liste des opérateurs funéraires est à votre disposition à la chambre mortuaire du CHU.

les obsèques

Les obsèques devront être organisées dans les 6 jours qui suivent le décès par un opérateur funéraire habilité. La sépulture pouvant avoir lieu au-delà de ce délai.
Si le défunt n’a pas exprimé de son vivant sa volonté, il vous revient de choisir l’opérateur funéraire.

les biens du défunt

Les biens déposés par le défunt de son vivant et ceux retrouvés près de lui à son décès sont :

  • pour les valeurs et objets précieux, déposés au coffre-fort de la trésorerie principale (située dans le hall d’accueil du bâtiment administratif).
  • pour les effets personnels, conservés dans le service où votre proche est décédé.

Les biens de valeurs vous seront remis sur présentation d'une pièce d'identité et du livret de famille (ou copie) prouvant l'hérédité.

le transport du défunt

Le corps du défunt peut, sous certaines conditions, être transporté à son domicile, vers une autre résidence ou dans une chambre funéraire. Le choix et les frais afférents sont à votre charge. C'est l'opérateur funéraire que vous aurez choisi qui procèdera au transport de votre proche.
Le transport doit être réalisé dans les 48h qui suivent l'heure du décès.
Au-delà de ce délai de 48h, si vous faites le choix d’un transport vers un lieu secondaire, le corps de votre proche devra être mis en bière préalablement à son transfert (cercueil scellé par un officier de police).

les cultes

Un espace de recueillement multicultuel et un service d’aumônerie sont à votre disposition au sein du CHU d’Angers.
Des rites religieux peuvent être effectués à la chambre mortuaire du CHU.

chambre mortuaire hospitalière

Si vous ne souhaitez pas de transport à domicile ou vers une chambre funéraire, votre proche pourra reposer à la chambre mortuaire jusqu'à son départ pour son lieu de sépulture.

Dans un souci d'équité, cette modalité de séjour impose :
  •  un temps de visite de 2h/jour et par famille
  • une prise de rendez-vous préalable auprès des agents de la chambre mortuaire
    (tél 02 41 35 39 01)
Vous pouvez apporter des vêtements pour votre proche. Il pourra être habillé par les agents de la chambre mortuaire ou par l’opérateur funéraire en fonction du choix que vous aurez émis préalablement.
Les plaques et les fleurs sont acceptées uniquement le jour du départ en sépulture.
L'équipe de la chambre mortuaire est à disposition des proches pour tout renseignement.
tél 02 41 35 39 01
 
horaires
La chambre mortuaire hospitalière est ouverte :
  • du lundi au vendredi de 8h30 à 19h
  • les samedis, dimanches et jours fériés de 8h30 à 17h30

vous souhaitez accéder au dossier médical d’un parent décédé

Vous ne pourrez accéder au dossier médical d’une personne décédée que si vous êtes un de ses ayants droit et exclusivement :
  • pour connaître les raisons de son décès,
  • pour défendre sa mémoire,
  • pour faire valoir vos droits.

illustration dossier médical

Le CHU d’Angers conserve les dossiers médicaux pendant 20 ans à dater de la dernière venue du patient dans l’établissement ou jusqu’au 28e anniversaire d’un enfant.
Dans le cas de personnes décédées au CHU, les dossiers sont gardés 10 ans à compter de la date du décès du patient sauf en cas d’action en justice. Les dossiers médicaux sont archivés dans l’enceinte du CHU.