Sténose aortique : une 2000e valve aortique TAVI posée au CHU

Vous êtes ici : accueil le chu angers Espace presse Communiqués de presse Communiqués année 2021

Date(s)

le 10 mai 2021

Essoufflement, douleur dans la poitrine, syncope, insuffisance cardiaque … Vous souffrez peut-être de sténose aortique. Ce rétrécissement de la valve aortique lié à sa calcification n’est pas une fatalité. La pose d’une valve biologique sans ouvrir le thorax (TAVI) peut solutionner ce problème cardiaque. Preuve de son expertise en la matière, le CHU d’Angers a ainsi franchi il y a quelques jours le cap des 2 000 patients opérés par cette technique.

Et pour une prise en charge toujours plus efficace des malades de l’hémi-région Est des Pays de la Loire, l’établissement hospitalo-universitaire a ouvert, cette année, un service dédié : le service Médico-chirurgical de valvulopathies réunissant cardiologues, chirurgiens et anesthésistes.

Une procédure TAVI pour remplacer une valve aortique défaillante


Souffrir de sténose aortique, c’est souffrir d’un rétrécissement de la valve aortique dû à sa calcification. En perdant sa souplesse, celle-ci ne s’ouvre plus et ne remplit plus son rôle de clapet entre le cœur et l’aorte, provoquant essoufflement, douleur dans la poitrine, syncope, œdème pulmonaire, insuffisance cardiaque et à terme, le décès du malade.

Ces symptômes nécessitent le remplacement de la valve défaillante par une valve biologique, d’origine animale (porcine ou bovine).

Une procédure destinée aux patients âgés et / ou à risques

Les patients les plus jeunes souffrant d’une valvulopathie aortique bénéficient d’une chirurgie cardiaque - qui reste la méthode de référence.

Les patients plus âgés (à partir de 75 ans) mais également ceux pour lesquels le risque d’une chirurgie est jugé trop élevé sont orientés vers la procédure TAVI, une méthode interventionnelle percutanée, moins invasive.

Le CHU d'Angers, seul établissement du Maine-et-Loire autorisé à poser des TAVI

Le CHU d’Angers - l’un des principaux centres français autorisés pour la pose de valves cardiaques - a ainsi franchi, en avril, le cap symbolique des 2000 patients opérés par TAVI. Une expertise reconnue qui est le résultat d’un travail collégial médico-chirurgical.

Pour en savoir + sur cette procédure , consultez le communiqué de presse dédié.
Publié le 10 mai 2021