All'Sims, centre de formation en santé par la simulation

Vous êtes ici : accueil enseignement ALL'SIMS - Centre de simulation

Centre de simulation dédié à l'enseignement des sciences de la santé et à la recherche accueillant aujourd’hui des formations de diverses disciplines, telles que la pédiatrie, la cancérologie, la néonatalogie, etc.

Une pédagogie réflexive, devenue essentielle pour la formation en Santé

Né de la collaboration étroite entre le Centre Hospitalier Universitaire et l’Université d’Angers, All’Sims est le 1er centre de simulation du Groupement HUGO (Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest), labellisé type 3 par la SoFraSimS (Société Francophone de Simulation en Santé) et la HAS (Haute Autorité de Santé).

La simulation est une pédagogie permettant d’enseigner des procédures diagnostiques et thérapeutiques, tout en entretenant les savoir faire et comportements sans aucun risque pour le patient. L’apprenant est placé en situation de contexte professionnel réaliste, en vue de l’amélioration des pratiques.

Les activités de recherche et d’innovation d’All’Sims se concentrent autour de plusieurs axes, visant l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, dans toutes ses composantes techniques, relationnelles et organisationnelles.

Des espaces d’enseignement à la pointe de l’innovation

Implanté au coeur du CHU d’Angers, à deux pas de la Faculté de Santé, All’Sims dispose de :

  • 24 espaces de simulation repartis sur 5 étages (cabinet médical, salle d’accouchement, urgences, réanimation médicale et déchocage, officine, appartement, ambulance…) ;
  • Locaux équipés de capture audio/vidéo permettant les retransmissions en salles de débriefing ;
  • Mannequins et simulateurs de haute technicité ;
  • Equipements numériques et de réalité virtuelle : table Anatomage, table de radiologie interventionnelle, cabine de télémédecine, échographe, salle de réalité virtuelle…

Une équipe pédagogique pluridisciplinaire entourée de plus de 200 formateurs 

All’Sims s’appuie sur des professionnels formés à la simulation, experts des disciplines médicales, du soin, du management et de la pédagogie.

Une offre de formation incontournable et individualisée

All’Sims propose des programmes de formation visant à améliorer les pratiques des étudiants, des professionnels de santé et des aidants, tout au long du parcours de soins, de l’hôpital au domicile.

All’Sims accompagne les établissements et/ou les équipes de soins, dans la mise en oeuvre de formations sur mesure.

Quelques programmes de formation :

  • Attestation Universitaire de formateur en simulation ;
  • DPC Cancer chez la femme (prévention et dépistage) ;
  • Education thérapeutique (ETP) ;
  • ETP hyper/hypo glycémies pour les parents d’enfants diabétiques ;
  • Formations à l’annonce (maladie grave, cancer, décès, handicap) ;
  • Formation au management ;
  • Formations aux situations critiques chez les adultes, les enfants et les nouveaux nés ;
  • Télémédecine…

Retrouvez toutes les informations sur le centre de simulation et les formations en simulation sur le site web All’Sims.

 

La formation en santé par la simulation : quel principe ?

La simulation est un moyen pédagogique d’amélioration des compétences techniques et comportementales dans un environnement sécurisé sans aucun risque pour le patient. Elle correspond à l’utilisation d’un matériel (comme un mannequin ou un simulateur procédural), de la réalité virtuelle ou d’un patient standardisé, pour reproduire des situations ou des environnements de soins, pour enseigner des procédures diagnostiques et thérapeutiques et permettre de répéter des processus, des situations cliniques ou des prises de décision par un professionnel de santé ou une équipe de professionnels.

La simulation en santé permet :
  • de former à des procédures, à des gestes ou à la prise en charge de situations ;
  • d’acquérir et de réactualiser des connaissances et des compétences techniques et non techniques (travail en équipe, communication entre professionnels, etc.) ;
  • d’analyser ses pratiques professionnelles en faisant porter un nouveau regard sur soi-même lors du débriefing ;
  • d’aborder les situations dites « à risque pour le patient » et d’améliorer la capacité à y faire face en participant à des scénarios qui peuvent être répétés ;
  • de reconstituer des événements indésirables, de les comprendre lors du débriefing et de mettre en œuvre des actions d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

Dernière mise à jour : 05/02/2021