Les mardis de la santé du CHU : une conférence grand public gratuite par mois

Vous êtes ici : accueil offre de soins santé publique mardisdelasanté

Lieu(x)
à l'institut municipal d'Angers
9 rue du Musée 49100 Angers
renseignements : 02 41 05 38 80 / institut.municipal@ville.angers.fr
Acteur majeur de santé publique, le Centre Hospitalier Universitaire d'Angers est porteur d’une mission de prévention, complémentaire de ses activités de soins, d’enseignement et de recherche médicale.
C’est donc avec l’expertise de ses médecins et chercheurs qu’il fera la lumière pour cette troisième saison, un mardi par mois de septembre 2018 à juin 2019, sur les pratiques actuelles et à venir en matière de soins et de prévention. Gestes d'urgence, bonne santé, risques parasitaires et infectieux, activité physique adaptée, cannabis… il conviendra de faire tomber les a priori, de conforter les bonnes pratiques et d’éclairer sur les espoirs thérapeutiques. Ces conférences permettront aussi d’informer sur l'anesthésie, le don d'organes, la dépression, les diabètes ou encore bioéthique et procréation médicalement assistée.
Chacune des 10 conférences sera animée, par un médecin du CHU, expert dans son domaine, enseignant à l’Université d’Angers, autour d’un thème médical faisant écho au quotidien des citoyens.
Cette série de conférences gratuites s’inscrit dans un partenariat « Ville-CHU » visant à favoriser la promotion de la santé auprès du plus grand nombre. Elle est organisée en partenariat avec la Ville d’Angers, l’Université d’Angers, le Courrier de l’Ouest et l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire.
Pour chaque conférence, une interprétation en langue des signes sera proposée.

Zoom sur la prochaine conférence :

Le mardi 10 septembre 2019 à 18h30 - Les maladies du foie ont bien changé depuis 20 ans
En France, les maladies du foie ont beaucoup évolué ces dernières années. La maladie alcoolique du foie régresse, du fait de la diminution de la consommation d’alcool. L’hépatite B bénéficie de traitements très efficaces, et l’hépatite C est en passe d’être éradiquée dans les prochaines années. À l’inverse, les hépatopathies dysmétaboliques connaissent une progression spectaculaire et constante, qui pose de nouvelles problématiques de santé publique.
Les hépatopathies dysmétaboliques se caractérisent par une accumulation de gras dans le foie. En raison de l’augmentation de l’obésité, la « maladie du foie gras » (ou stéatose) atteint désormais 20 % de la population générale adulte. Parmi ces patients, un sur cinq va développer une inflammation appelée stéatohépatite (ou NASH en anglais) pouvant évoluer jusqu’à une authentique cirrhose et/ou un cancer du foie.
Une étude épidémiologique récente indique qu’en France, environ 200 000 adultes seraient atteints d’une maladie hépatique avancée avec stéatose, inflammation et fibrose pré-cirrhotique. La plupart l’ignorent car cette maladie complexe progresse de façon silencieuse, les premiers symptômes ne survenant qu’au stade des complications irréversibles…

Après avoir dressé un rapide bilan de l’évolution des principales maladies du foie, le Pr Jérôme Boursier, du service d’hépato-gastro-entérologie du CHU d’Angers, expliquera comment les professionnels de santé peuvent s’organiser pour anticiper le diagnostic et optimiser le parcours des patients concernés, et notamment identifier les patients à risque. Il reviendra également sur les méthodes actuelles de prise en charge et sur les dernières recherches en matière de traitement.
 Conférence également interprétée en langue des signes.


Retour sur les conférences passées :

Publié le 12 décembre 2016