Les mardis de la santé du CHU : une conférence grand public gratuite par mois

Vous êtes ici : accueil offre de soins santé publique mardisdelasanté

Lieu(x)
à l'institut municipal d'Angers
9 rue du Musée 49100 Angers
renseignements : 02 41 05 38 80 / institut.municipal@ville.angers.fr
Acteur majeur de santé publique, le Centre Hospitalier Universitaire d'Angers est porteur d’une mission de prévention, complémentaire de ses activités de soins, d’enseignement et de recherche médicale.
C’est donc avec l’expertise de ses médecins et chercheurs qu’il fera la lumière pour cette troisième saison, un mardi par mois de septembre 2018 à juin 2019, sur les pratiques actuelles et à venir en matière de soins et de prévention. Gestes d'urgence, bonne santé, risques parasitaires et infectieux, activité physique adaptée, cannabis… il conviendra de faire tomber les a priori, de conforter les bonnes pratiques et d’éclairer sur les espoirs thérapeutiques. Ces conférences permettront aussi d’informer sur l'anesthésie, le don d'organes, la dépression, les diabètes ou encore bioéthique et procréation médicalement assistée.
Chacune des 10 conférences sera animée, par un médecin du CHU, expert dans son domaine, enseignant à l’Université d’Angers, autour d’un thème médical faisant écho au quotidien des citoyens.
Cette série de conférences gratuites s’inscrit dans un partenariat « Ville-CHU » visant à favoriser la promotion de la santé auprès du plus grand nombre. Elle est organisée en partenariat avec la Ville d’Angers, l’Université d’Angers, le Courrier de l’Ouest et l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire.
Pour chaque conférence, une interprétation en langue des signes sera proposée.

Zoom sur la prochaine conférence :

Le mardi 14 mai 2019 à 18h30 - Les diabètes : le patient, la maladie, le soignant
Les chiffres de l’Assurance Maladie révèlent que le diabète de l’adulte concerne en France 6 % de la population. Et la réalité est certainement au-delà. En effet ces données ne prennent en compte que les patients déclarés qui suivent un traitement. De plus, le nombre de cas a atteint dès 2009 les projections initialement prévues pour 2016, mettant en évidence une accélération exponentielle de la maladie, devenue la première affection de longue durée.

Les enjeux de santé publique sont donc très importants :
- Pour le patient, impliqué dans la gestion de sa maladie, aussi bien avec le diabète de type 1 qui nécessite des injections que pour le type 2 dont une partie importante de la prise en charge repose sur les règles hygiéno-diététiques ;
- En termes de connaissance de cette maladie chronique, qui reste complexe et présente des évolutions différentes selon les patients ;
- Pour les soignants et les nombreux corps de métier impliqués à leurs côtés : médecins généralistes, cardiologues, ophtalmologues, néphrologues, chirurgiens, mais aussi infirmières, diététiciennes, éducateurs d’activité physique adaptée, psychologues, assistantes sociales, etc.

À l’heure où une véritable révolution technologique apporte des solutions totalement inédites, comme les pompes à insuline connectées, le Pr Patrice Rodien, chef de service du Département d’endocrinologie-diabétologie et nutrition du CHU d’Angers, expliquera comment les différents acteurs sont appelés à modifier leurs pratiques pour apporter aux patients plus d’autonomie et de confort de vie, et pour répondre aux enjeux économiques et de santé publique.

 Conférence également interprétée en langue des signes


Retour sur les conférences passées :

Publié le 12 décembre 2016