Les mardis de la santé du CHU : une conférence grand public gratuite par mois

Vous êtes ici : accueil offre de soins santé publique mardisdelasanté

Lieu(x)
à l'institut municipal d'Angers
9 rue du Musée 49100 Angers
renseignements : 02 41 05 38 80 / institut.municipal@ville.angers.fr
Acteur majeur de santé publique, le Centre Hospitalier Universitaire d'Angers est porteur d’une mission de prévention, complémentaire de ses activités de soins, d’enseignement et de recherche médicale.
C’est donc avec l’expertise de ses médecins et chercheurs qu’il fera la lumière pour cette seconde saison, un mardi par mois de septembre 2017 à juin 2018, sur les pratiques actuelles et à venir en matière de soins et de prévention. Cueillette des champignons, cancer de la prostate, antibiotiques, migraine, médicaments, vieillissement oculaire… il conviendra de faire tomber les a priori, de conforter les bonnes pratiques et d’éclairer sur les espoirs thérapeutiques. Ces conférences permettront aussi d’informer sur la croissance des enfants, les nouveaux droits des patients et soins palliatifs, l’adolescence ou encore la lutte contre la violence.
Chacune des 10 conférences sera animée, par un médecin du CHU, expert dans son domaine, enseignant à l’Université d’Angers, autour d’un thème médical faisant écho au quotidien des citoyens.
Cette série de conférences gratuites s’inscrit dans un partenariat « Ville-CHU » visant à favoriser la promotion de la santé auprès du plus grand nombre. Elle est organisée en partenariat avec la Ville d’Angers, l’Université d’Angers, le Courrier de l’Ouest et l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire.


Programme des conférences 2017/2018 :

Télécharger le programme complet des conférences 2017/2018

Zoom sur la prochaine conférence :

Le mardi 12 juin 2018 à 18h30 - Faut-il avoir peur des médicaments ?
Si le niveau de confiance des Français vis-à-vis des médicaments et vaccins est globalement élevé, entre 80 et 90% selon les enquêtes, il s’érode cependant d’année en année. Les entreprises du médicament suscitent de plus en plus de méfiance, moins d’un Français sur deux (45% en 2016) les jugeant crédibles sur le plan de l’information santé. Parallèlement, et c’est une spécificité bien française, la confiance dans l’homéopathie progresse alors que son efficacité n’est pas scientifiquement prouvée. Ce contexte prouve l’importance qu’accordent, à juste titre, les patients aux risques potentiels des traitements qui leur sont prescrits.

Le Professeur Erick Legrand, Chef du service de Rhumatologie du CHU d’Angers, reviendra sur la notion fondamentale de rapport bénéfice/risque. Il expliquera comment scientifiques et médecins mesurent les bénéfices que l’on peut tirer d’un traitement et les risques qu’il peut représenter, que ce soit en curatif, pour traiter une maladie avérée bénigne ou grave, ou en préventif, pour éviter d’être malade.
À travers des données scientifiques accessibles et des exemples concrets -traitements de l’ostéoporose, de l’hypercholestérolémie, de la douleur, de certaines infections ou cancers- il décrira comment les médecins s’appuient sur l’évaluation de ce rapport bénéfice/risque pour apporter au patient des informations personnalisées et prendre des décisions  thérapeutiques adaptées à la gravité de la pathologie.
 Conférence également interprétée en langue des signes


Retour sur les conférences passées :

Saison 2017/2018 :

Saison 2016/2017 :

Publié le 12 décembre 2016