Frais d'hospitalisation

Vous êtes ici : accueil Votre accueil au CHU Votre accueil au CHU vous êtes patient ou proche et famille Etre hospitalisé organiser votre arrivée hospitalisation : votre prise en charge financière

Publié le 18 mars 2015 Mis à jour le 13 décembre 2023

Vous trouverez dans cette page tous les aspects financiers (degrés de prise en charge, remboursement des journées, frais d'hospitalisation, etc.) à connaître dans le cadre de votre hospitalisation. Cela vous permettra d'anticiper votre prise en charge.

Les frais d'hospitalisation comprennent les frais de séjour et le forfait journalier :

Les frais de séjour
Les frais de séjour sont l’ensemble des frais liés aux traitements, examens et interventions. Ils sont variables selon les services.
Le forfait journalier
Le forfait journalier, lui, correspond à votre participation aux frais d’hébergement (alimentation, chauffage, entretien, etc.).


La prise en charge des frais d'hospitalisation

Le plus couramment, les frais d’hospitalisation sont pris en charge à 80 % par l’Assurance Maladie. Cela signifie que vous aurez un « reste à charge » correspondant à :
  • 20 % des frais de séjour ;
  • le forfait journalier (sauf cas particulier).
Selon votre formule de mutuelle, ce « reste à charge » peut être remboursé partiellement ou totalement. Si ce n'est pas le cas ou si vous rencontrez des difficultés pour régler ces frais, vous pouvez contacter le service social hospitalier pour une étude de vos droits.

La prise en charge à 100 % des frais d'hospitalisation
Pour certaines situations (suites accident de travail, affectation de longue durée, séjour à la maternité, etc.), la prise en charge par l’Assurance Maladie peut être totale. Cela signifie que vous n’aurez que le forfait journalier à régler.


Le règlement du forfait journalier

Que vos frais d’hospitalisation soient pris en charge à 80 ou 100 %, et sauf cas particulier, vous aurez à payer le forfait journalier. Celui-ci est multiplié par le nombre de jours d’hospitalisation (y compris le jour de votre sortie).
Pour des cas particuliers, le forfait journalier peut lui aussi être pris en charge à 100 %.
Selon votre formule de mutuelle, les frais journaliers peuvent être remboursés partiellement ou totalement.

La prise en charge à 100 % du forfait journalier

Certaines personnes sont exonérées du forfait journalier dans les cas suivants :

  • vous êtes une femme enceinte hospitalisée pendant les 4 derniers mois de grossesse, ou pour l'accouchement ou pendant les 12 jours après l'accouchement ;
  • vous bénéficiez de la Complémentaire santé solidaire (CMU-C et ACS), ou de l'aide médicale d'État ;
  • votre enfant est hospitalisé dans les 30 jours suivant sa naissance ;
  • votre hospitalisation est due à un accident du travail ou à une maladie professionnelle (lorsque l'hospitalisation est imputable à l'accident du travail ou à la maladie professionnelle) ;
  • vous êtes soigné dans le cadre d'une hospitalisation à domicile ;
  • votre enfant handicapé de moins de 20 ans est hébergé dans un établissement d'éducation spéciale ou professionnelle ;
  • vous dépendez du régime d'Alsace-Moselle ;
  • vous êtes titulaire d'une pension militaire ;
  • vous êtes victime d'un acte de terrorisme et bénéficiez d'une prise en charge intégrale pour les soins en rapport avec cet évènement dès lors que vous possédez une attestation en cours de validité.


Le tiers payant

Le CHU pratique le tiers payant. Seuls les frais non pris en charge par l’Assurance Maladie et votre mutuelle sont à régler. Pour cela, votre dossier doit être complet et à jour.