10 mai : la nouvelle hélistation du CHU d'Angers est ouverte

Vous êtes ici : accueil le chu angers à la Une congrès et manifestations

Date(s)

le 10 mai 2016

La région des Pays de la Loire bénéficie de 2 hélicoptères sanitaires (HéliSmur) rattachés respectivement au CHU de Nantes et au CHU d’Angers*. Jusqu’alors stationné à l’aéroport de Marcé, à 25 km du CHU, l’HéliSmur 49 est depuis le 10 mai dernier basé dans l’enceinte de l’établissement. La construction d’une hélistation au plus près des services de soins renforce l’organisation du Trauma system qui coordonne la prise en charge des patients gravement traumatisés sur le secteur est des Pays de la Loire. Pour les urgences les plus sévères, un accès rapide aux services de pointe qui composent le Trauma center du CHU est vital ; l’implantation de l’Hélismur sur le site participe à fluidifier cet accès.


Une hélistation au sein du CHU pour réduire les délais et consolider l’organisation médicale

La construction d’une hélistation dans l’enceinte du CHU permet d’optimiser le fonctionnement de l’HéliSmur 49 :
  • Diminution des délais de décollage de l’HéliSmur et d’accès aux services spécialisés du CHU pour les patients en situation critique.
  • Simplification de l’organisation des équipes médicales participant au transport héliporté.

Une hélistation co-financée par le CHU et l’ARS :
  • Investissement : la construction de l’hélistation s’élève à 2M€ subventionnée à hauteur de 800 000 € par l’Agence régionale de santé
  • Fonctionnement :
    • L’Agence régionale de santé finance le fonctionnement de l’HéliSmur 49, hors équipe sanitaire embarquée. Cette prestation est actuellement confiée à la société Babcock Mission Critical Services International France (anciennement Inaer Helicopter France) qui met à disposition l'équipage aéronautique (1 pilote et 1 membre d'équipage technique présents en permanence) et fournit le carburant. Pour remplir cette mission, la société dispose d’une convention d’occupation du domaine public.
    • Le CHU, quant à lui, prend en charge l’équipe médicale (médecin urgentiste et infirmier) et le matériel médical de bord. Ce matériel est identique à celui qui équipe un véhicule automobile de Smur.
  • Déconstruction de l’actuelle hélistation sur la voie couverte à Avrillé : 48 000 €
Une plateforme 2 320 m², sur le secteur nord du CHU
  • avec 65 m² de locaux (local technique, pièce de stockage pour les équipements médicaux à transporter et du matériel d’entretien pour l’hélicoptère, un bureau pour les pilotes).
Ouverture en mai 2016 :
  • Début du chantier avec la démolition du bâtiment qui était situé sur l’actuel emplacement de l’hélistation (bat. Montéclair) : juillet 2014
  • Mise en service par décision préfectorale : 10 mai 2016

Une mission par jour, en moyenne, pour l’HéliSmur49 :

  • Environ 200 rotations ont été réalisées en 2015 par l’HéliSmur49, sur 8 mois (en moyenne 1 mission par jour)
  • De 8h à 22h (pas de rotations nocturnes pour l’HéliSmur49)
  • 90 % de l’activité correspond à des missions de l’HéliSmur49, 10 % correspond à l’utilisation de l’hélistation par les autres HéliSmur (Loire-Atlantique principalement) ou les hélicoptères de la sécurité civile.
Publié le 13 mai 2016