Résultats enquête patients de la journée mondiale de la douleur

Vous êtes ici : accueil le chu angers à la Une Actualités 2022

Le Comité de Lutte Contre la Douleur (CLUD) a organisé une manifestation particulière le 18 octobre 2021 dans le cadre de la journée mondiale contre la douleur (OMS). Cette journée a permis au CLUD d’affirmer ses actions pour prévenir et soulager la douleur des patients.

Outre des ateliers[1] pour améliorer les connaissances et les pratiques des soignants, deux questionnaires à propos de la douleur induite par les soins ont été soumis aux professionnels et aux patients. Le nombre de répondants, 447 patients et 420 soignants, reflète l’intérêt des uns et des autres pour cette initiative. Voici ci-dessous les résultats de l'enquête patients ainsi que les actions qui seront menées durant l’année à venir.

Enquête PATIENTS :

La majorité des patients ayant répondu à cette enquête étaient venus en consultation ou pour la réalisation d’un examen38 % d’entre eux étaient en hospitalisation conventionnelle.

Les soins 
Dans le cadre de la journée mondiale contre la douleur du 18 octobre 2021 ; l’intensité de la douleur pendant les soins était évaluée entre 2 et 8 (sur une échelle de 0 à 10).

  • 28,5 % des patients ont ressenti des douleurs lors des soins
  • 71 % des patients n’ont pas eu de douleur durant les soins. 

Les transports et les mobilisations sont les 2 principaux actes qui ont occasionné des douleurs.

La prévention de la douleur

  • 85 % des patients l’estiment satisfaisante à très satisfaisante.
  • 82 % des patients considèrent le traitement proposé comme efficace.
  • 76 % des répondants proposent le médicament comme premier traitement.
  • Pour 10 % des patients, des changements de position sont proposés (ce qui est cohérent avec les résultats de l’enquête soignants (douleurs induites par les mobilisations)).

La réévaluation de la douleur

  • La réévaluation de la douleur après un traitement est bien perçue par les patients
  • 72 % d’entre eux ont eu une seconde évaluation de la douleur.
  • Pour 82 % des patients, l’information sur la gestion de la douleur est bien réalisée.   

Charte de la personne hospitalisée
Dans la charte de la personne hospitalisée il est inscrit dans le 2e paragraphe: « Les établissements sont attentifs au soulagement de la douleur.» Or, l’enquête a révélé que seulement 55 % des patients ont connaissance de la charte de la personne hospitalisée
 

                                                                                                  *

Le CLUD remercie tous les participants à cette enquête qui ont également apporté des commentaires très positifs sur la qualité des soins dispensés au CHU. Les résultats permettent d’enrichir certains axes de travail pour les mois à venir.
Cette journée a permis au CHU d’affirmer son engagement sur les prises en charge des douleurs des patients. L’originalité de la démarche a été appréciée par les patients, les professionnels et les prestataires présents ; les ateliers ont permis de discuter entre professionnels et avec les patients de cet axe prioritaire pour notre établissement.
Le CLUD remercie particulièrement les équipes de soins qui sont investies dans la gestion et le soulagement des douleurs des patients, la prévention et la réévaluation sont pertinentes et bien constatées par nos patients.

Un grand merci à tous pour cette mobilisation.



[1] Ateliers proposés : présentation de matériel (PCA – MEOPA) – présentation d’un outil d’évaluation de la douleur pour les patients non communicants – hypno analgésie (initiation aux techniques d’hypnose)   - gestion des douleurs induites par les soins (classement de soins induisant des douleurs du plus fort au plus faible).

 

Publié le 23 mai 2022 Mis à jour le 24 mai 2022