La construction de ce nouveau bâtiment qui réunira dès 2024 les services de Gériatrie et des Soins médicaux et de réadaptation implique de travailler de nouveaux projets médicaux et paramédicaux. Explications du Pr Cédric Annweiler, chef du pôle hospitalo-universitaire PARADH (1).

Fluidifier les parcours de soins

" Un travail est actuellement réalisé sur le projet médical et paramédical et vise en premier lieu à redéfinir les filières de soins et les organisations de travail dans ce nouveau bâtiment pour faciliter et fluidifier les parcours de soins des patients. Réunir en un lieu unique les services de Gériatrie, de SSR (dont la dénomination évolue cette année en SMR, Soins médicaux et de réadaptation) et le service de Médecine physique et rééducation fonctionnelle nous permettra de faciliter ce travail en filières mais également d’organiser au rez-de-chaussée du bâtiment Terre et Maine un plateau ambulatoire commun offrant une large gamme de soins . Les projets médicaux et paramédicaux seront achevés dans les prochains mois. »

Depuis début 2023, un nouveau pôle hospitalo-universitaire

« Ce bâtiment s’inscrit dans le pôle PARADH (Personnes Âgées Réadaptation Accompagnement Dépendance Handicap), qui rassemble depuis janvier 2023 les services de Gériatrie, de Soins médicaux et de réadaptation, de Médecine physique et rééducation fonctionnelle et l’EHPAD-USLD Saint-Nicolas. »

Pourquoi une telle structuration ?

« Cette organisation permet non seulement d’identifier plus clairement la filière de soins gériatriques et SMR au sein du CHU, mais aussi de se mettre plus facilement au service des autres pôles du CHU via les dispositifs de hotline téléphonique, d’équipes mobiles et de plateau ambulatoire. Enfin, l’intégration de l’EHPAD–USLD Saint-Nicolas au sein du pôle est également un garant de l’intégration réussie des équipes et du site Saint-Nicolas au sein du CHU. »

(1) Personnes Agées Réadaptation Accompagnement Dépendance Handicap
Publié le 2 mai 2023 Mis à jour le 22 mai 2024