Le pic d’activité sur le chantier sera atteint d’ici l’été avec une centaine d’ouvriers sur site.

Mi-février, c’est un bloc de production de froid de 6 tonnes qui a été gruté sur le toit du futur bâtiment lors d’une opération d’ampleur réalisée depuis le parking de l’ICO.

Cet équipement permettra la climatisation du bâtiment.

Le pic d’activité sur le chantier sera atteint d’ici cet été avec une centaine d’ouvriers sur site.

La phase de second œuvre est en cours. Peinture et pose des sols et revêtements muraux sont notamment en cours au 4e étage selon une logique de finition descendante. La pose des rails de manutention des patients est en cours au 3e étage. Toutes les fenêtres seront bientôt posées, le rez-de-chaussée est le dernier niveau à être concerné.

En extérieur, la façade côté Maine est terminée, l’alimentation électrique du bâtiment est réalisée et la pose des garde-corps en toiture sera bientôt achevée.

Durant l’été, le chantier se poursuivra avec, entre juin et août, le raccordement du bâtiment aux réseaux du CHU (eau, pneumatique, chauffage, fluides médicaux) et septembre pour les réseaux informatiques. Les 2e et 3e étages seront terminés avant la rentrée.

Livraison prévue fin 2023 pour une prise en charge des premiers patients début 2024.

Pour en savoir + sur Terre et Maine, c’est ici 
Publié le 2 mai 2023 Mis à jour le 22 mai 2024